Stage en mécanique des fluides & transferts en milieux poreux

Stage

Date de démarrage: 
01/02/2019
Référence: 
58205614900120-ST-H12-122018

Service géologique national, le BRGM est l'établissement public de référence dans les applications des sciences de la Terre pour gérer les ressources et les risques du sol et du sous-sol (www.brgm.fr). Son action est orientée vers la recherche scientifique, l'appui aux politiques publiques et la coopération internationale.
Le BRGM recherche pour sa direction Eau, Environnement & Ecotechnologies unité Sites, Sols et Sédiments Pollués, basée à Orléans (45) un·e stagiaire pour étudier l’influence de la température sur la dépollution de phases liquides denses non aqueuses (DNAPL).
CONTEXTE : 
Le projet BIOXYVAL (Filière de solutions technologiques innovantes pour la dépollution de sites industriels marqués par des pollutions complexes), vise à développer des solutions de traitement de la pollution aux hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) soit environ 16% des sites pollués identifiés et suivis par les pouvoirs publics (base BASOL). 

La dépollution des DNAPL en phase libre s’effectue principalement par pompage de l’eau souterraine. Cependant, cette technique ne permet pas, à l’heure actuelle, d’atteindre des rendements supérieurs à 50% dans le meilleur des cas. Dans le cadre du projet BIOXYVAL, il est notamment proposé d’étudier l’influence d’un soutien thermique (10 à 50 °C) sur le rendement des techniques de pompage. Parmi les propriétés physiques fluides pouvant être influencées par la température, la viscosité dynamique diminue exponentiellement quand la température du milieu augmente entre 10 °C et 50 °C. Cette diminution de la viscosité dynamique du DNAPL est, entre autres, responsable de l’amélioration du rendement de pompage. 

Missions: 

Intitulé complet du stage : Influence du soutien thermique sur le pompage des hydrocarbures polycycliques aromatiques (HAP) en phase pure dans un milieu poreux saturé
Décrire les attendus du stage 
Le stagiaire travaillera principalement sur l’amélioration de la description des mécanismes de couplage qui peuvent exister entre transferts thermiques et écoulement diphasique (eau/DNAPL) dans un milieu poreux saturé.
Pour cela, un dispositif expérimental constitué d’une colonne unidimensionnelle remplie par un milieu poreux (billes de verre), par de l’eau et par du DNAPL est en cours de développement. L’objectif est de pouvoir reproduire des pompages en conditions non-isothermes afin de vérifier la validité de la loi de Darcy multiphasique dans le cas d’un pompage, puis de mesurer les propriétés thermiques effectives relatives à ce type d’écoulement. Ces expériences serviront à valider ou à améliorer un modèle numérique d’écoulement diphasique non-isotherme déjà construit dans le cadre d’un doctorat avec le logiciel COMSOL Multiphysics®.

Le stagiaire aura pour mission de réaliser les tâches suivantes :
Dans un premier temps, une revue bibliographique de la théorie des écoulements diphasiques et transferts thermiques en milieu poreux est prévue afin de se familiariser avec le sujet.
Puis, des expériences de pompages de DNAPL en conditions isothermes seront menées afin d’étudier l’influence des fortes vitesses d’écoulement au point de pompage sur la validité du modèle diphasique.
Enfin, des pompages en conditions non-isothermes seront réalisés afin de mesurer la conductivité thermique effective du milieu avec prise en compte des effets de dispersion thermique. Ces expériences serviront également à vérifier la validité de l’équilibre thermique local pour ce type d’écoulement.
Les expériences seront d’abord menées sur des couples de fluides « modèles » (eau/huile végétale) avant d’appliquer les protocoles à des polluants en phase liquide.

Profil recherché: 

Le stagiaire devra être autonome et rigoureux. Il devra posséder de solides bases en hydraulique/mécanique des fluides/transferts thermiques. Des connaissances sur les écoulements et transferts en milieux poreux seraient un plus.

Informations complémentaires: 

Stage de fin d’études (master recherche, ingénieur …)
Niveau d’études requis :  Master 2 ou équivalent
Durée du stage : 6 mois
Période du stage : Dès Février 2019

Le poste basé à Orléans (45) est à pourvoir au 01/02/2019 

Votre lettre de motivation en langue française et un CV sont à adresser jusqu’au  21/12/2018 obligatoirement via le lien URL : https://brgm-recrute.talent-soft.com/Pages/Offre/detailoffre.aspx?idOffr...

Infos pratiques

Entreprise dépositaire :
BRGM
Nombre de poste(s) à pourvoir: 
1
Adresse :
3 Avenue Claude Guillemin
Ville :
45100 ORLÉANS
Rémunération / Gratification: 
577.50
Date limite de réponse: 
21/12/2018
Déplacements: 
Non
Secteur d'activité: 
Energies - Eau
Métier: 
Conception, recherche, études et développement

Partager sur: