Stage expérimental en mécanique des fluides

Stage

Date de démarrage: 
01/02/2019
Référence: 
58205614900120-ST-H12-122018

Service géologique national, le BRGM est l'établissement public de référence dans les applications des sciences de la Terre pour gérer les ressources et les risques du sol et du sous-sol (www.brgm.fr). Son action est orientée vers la recherche scientifique, l'appui aux politiques publiques et la coopération internationale.
Le BRGM recherche pour sa direction Eau, Environnement & Ecotechnologies, unité Sites, Sols et Sédiments Pollués, un·e stagiaire pour étudier les écoulements de mousses liquides en milieux poreux de forte perméabilité. 
CONTEXTE : 
Le stage s’inscrit au sein d’un projet de recherche visant à développer de nouvelles techniques de dépollution innovantes afin de traiter des zones dans lesquelles les méthodes conventionnelles sont peu efficaces. Ce projet s’articule autour de partenariats entre entreprises, université de Bordeaux et le BRGM.  
L’utilisation de mousses liquides directement injectées dans les sols est envisagée afin de réduire la perméabilité relative de ces sols à l’eau et ainsi de ralentir, voire détourner, des écoulements souterrains en amont d’une zone polluée. L’étude a pour but de quantifier la faisabilité d’une telle technologie en fonction des conditions du terrain, de la formulation de la mousse et de la technique d’injection. 

 

Missions: 
Intitulé complet du stage : Etude expérimentale de l’écoulement de mousse liquide en milieu poreux de forte perméabilité en vue de l’assainissement des nappes polluées.
Décrire les attendus du stage 
Le travail du stagiaire sera principalement expérimental et théorique. Il·elle devra étudier, notamment par analyse photographique, l’injection de mousse dans un bac 2D en verre rempli de billes de verre formant un milieu poreux très perméable (perméabilité > 5.10-10 m2). Le travail sera particulièrement porté sur des études paramétriques afin d’optimiser l’injection des mousses sur le terrain. Le·la stagiaire participera également, par ses résultats expérimentaux et sa connaissance de la bibliographie, au développement de la phénoménologie des écoulements de mousses en milieux poreux. Le·la stagiaire bénéficiera de l’encadrement d’un doctorant, en plus de celui de son tuteur, afin d’être accompagné·e dans ce travail de recherche. 
 
Le·la stagiaire aura pour mission de réaliser les tâches suivantes :
Revue bibliographique des écoulements de mousses en milieu poreux
Expériences d’injection de mousses en bac 2D : analyse des rayons d’action, stabilité, résistance à un écoulement d’eau
Exploitation des résultats par analyse photographique
Mise en forme des résultats et comparaison avec des modèles numériques existants
Proposition d’un modèle phénoménologique
Profil recherché: 

Le·la stagiaire devra faire preuve d’une rigueur scientifique nécessaire à tout travail de recherche, ainsi que d’un esprit de synthèse afin de tirer le maximum d’informations des données expérimentales obtenues. En outre, il·elle devra posséder de solides bases en hydraulique/mécanique des fluides. Des connaissances sur les écoulements diphasiques et/ou transferts en milieux poreux seraient un plus.

Informations complémentaires: 

Stage de fin d’études (master recherche, école d’ingénieur, …)
Niveau d’études requis : Préparation d’un Master 2 ou équivalent
Durée du stage : 6 mois
Période du stage : A partir de février 2019

Le poste basé à Orléans (45) est à pourvoir au 01/02/2019. 

Votre lettre de motivation en langue française et un CV sont à adresser jusqu’au 21/12/2018 obligatoirement via le lien URL : https://brgm-recrute.talent-soft.com/Pages/Offre/detailoffre.aspx?idOffr...

Infos pratiques

Entreprise dépositaire :
BRGM
Nombre de poste(s) à pourvoir: 
1
Adresse :
3 Avenue Claude Guillemin
Ville :
45100 ORLÉANS
Rémunération / Gratification: 
577.50
Date limite de réponse: 
21/12/2018
Déplacements: 
Non
Secteur d'activité: 
Energies - Eau
Métier: 
Conception, recherche, études et développement

Partager sur: